website security

Bonjour et bienvenue sur le site de la Ligue Vie et Santé

LES LEGUMES

 

 Les légumes

 Format PDF

 

D’après leurs teneurs en éléments nutritifs, les légumes se présentent à première vue comme des aliments pauvres :

 7 à 12% de glucides, 0,2% de lipides, environ 1,5% de protides dans le chou, le légume vert le plus riche (jusqu’à 5% dans le chou de Bruxelles, 6% dans les pois frais).

 C’est peu, mais ces éléments de haute qualité et très assimilables, sont loin d’être négligeables. D’autre part, les légumes apportent des quantités très importantes d’éléments vitalisants ; vitamines et surtout sels minéraux et oligo-éléments.

 La richesse en éléments vitalisants d’un légume est proportionnelle à sa teneur en chlorophylle, d’où l’avantage des légumes verts. Pour conserver leurs propriétés, les légumes devraient être le plus souvent possible consommés crus et être servis au début du repas.

 Cependant, il faut reconnaître que la cuisson est parfois nécessaire.

 

 Carotte : Principaux constituants connus : vit. A, B, C, provitamine A, sucres (lévulose et dextrose, directement assimilables), nombreux en sels minéraux

Propriétés : antianémique, régulateur intestinal, antiputride et cicatrisant.

Chou :

Constituants : tous les minéraux, et parfois 2 fois plus de vit. C que l’orange. Ses huiles essentielles stimulent les glandes digestives.

Propriétés : innombrables vertus… Revitalisant, alcalinisant, reminéralisant, dépuratif. Antibiotique naturel, renforce les défenses de l’organisme et convient aux diabétiques. Désinfectant intestinal.

Efficace en cas de : anémie, néphrites, calculs urinaires, ulcères gastriques (le jus), affections respiratoires (les feuilles, en cataplasme, et le jus), cystites.

Parfois indigeste, s’il est mal cuit. Pour éviter cet inconvénient, il suffit de le cuire rapidement, à l’étouffée, et d’en servir une partie crue en entrée.

La choucroute : Constituants : nombreuses vitamines (surtout vit. C), sels minéraux.

Propriétés : ses vertus thérapeutiques, nombreuses, sont indiscutables. Elle a une action spécifique sur la digestion gastrique, une action antiulcéreuse ; elle stimule le système nerveux, et surtout peut provoquer, à elle seule, par un usage régulier, une augmentation du nombre des globules rouges chez les anémiques.

Sa haute teneur en acide lactique, élément curatif de la choucroute, est bénéfique pour les artérioscléreux, les rhumatisants, les hépatobiliaires, et lui confère une action bactéricide. Le jus de choucroute constitue un vermifuge utile et inoffensif pour les enfants. Il donne d’excellents résultats en cas d’acné.