website security

Bonjour et bienvenue sur le site de la Ligue Vie et Santé

Valensole - Un anxiolythique prometteur

 

UN ANXIOLYTIQUE PROMETTEUR

 

Actuellement, la recherche médicale expérimente avec beaucoup d’intérêt les vertus calmantes et anti-stressantes de l’huile essentielle de lavande (2).

 

Exemples : diffusée dans l’air ambiant ou appliquée sur la peau par massage, cette huile a permis de diminuer l’agitation et l’agressivité de personnes âgées en état de psychoses aggravées. Plusieurs expériences montrent également une atténuation de l’anxiété chez les personnes exposées à une situation génératrice de stress : admission aux soins intensifs, attente d’une intervention chirurgicale, visionnement de films anxiogènes, etc.

 

Autres constats.

 

Lorsqu’une huile essentielle est diffusée dans la salle d’attente d’un cabinet dentaire, elle diminue l’appréhension des patients. Ce type de diffusion aromatique donne aussi de bons résultats pour calmer les enfants éprouvant des difficultés à trouver le sommeil (3).

 

D’une façon générale, il est présentement reconnu que la diffusion aromatique, l’inhalation d’huile essentielle ou l’absorption de gélule de lavande diminue l’anxiété, favorise la détente nerveuse, un sommeil réparateur et… peut être utile contre la dépression à raison de 2 à 5 gouttes d’huile essentielle officinale sur un morceau de sucre ou dans un verre d’eau ou de jus de fruits, 2 à 3 fois par jour (Dr. Jean Valnet). Au préalable, il serait judicieux de consulter son médecin ou un phyto-aromathérapeute, pour déterminer avec lui les doses à prendre et la durée du traitement.

 

En l’occurrence, l’important c’est la dose. Et à fortes doses, l’huile essentielle de lavande peut être toxique et provoquer divers troubles : angoisse, confusion, étourdissements, excitation anormale, maux de tête, tremblements, vertiges, etc.

 

Michel Ballais

 

 

(1) et (3) Le petit Larousse des plantes qui guérissent p. 516-519 – Editions 2006

 

(2) www.passeportsante.net rubrique de A à Z à Lavande