Ligue vie & Santé et Développement Personnel.          

(Développement personnel et relationnel).

___________________

 Les outils de Développement Personnel et relationnel développé par la Ligue Vie & Santé sont une synthèse de plusieurs approches, utilisées en synergie. Les ateliers proposés ci-dessous sont des méthodes qu’elle utilise depuis de nombreuses décennies : Voici les principaux thèmes :

 - Développer une meilleure connaissance de soi : s’accepter pleinement, oser déployer mon potentiel au sein des divers milieux que je côtoie; connaitre mon identité pour réduire la tension entre ce que je suis au moment présent et ce que j’aspire à devenir. Suivre un parcours de transformation qui m’est propre…

- Changer mon regard sur les autres : sur ceux que j’apprécie, mais également sur ceux qui ne correspondent pas à mes pôles d’affinitésou à mes critères de sélection. Sortir de la routine pour élargir la vision que j’ai des personnes de mon entourage. Redonner dynamisme et crédibilité à mes modes de communications qui végètent parfois au sein d’habitudes relationnelles infécondes. (Force d’inertie relationnelle).

 - Mieux connaitre mon scénario de vie : Quelles sont les étapes de ma vie ou je risque de plafonner ? En fonction de mon profil psychologique, quelles sont les « blocages » que je dois clairement identifier pour me permettre d’avancer ? Il s’agit également de respecter la croissance de chacun : la progression du roseau n’est pas celle du chêne.

- Sortir des conflits et des blocages relationnels : que ce soit au niveau familial, amical, social ou professionnel, apprendre à gérer un conflit, sortir d’une mésentente chronique, permet d’avancer dans sa vie relationnelle. Savoir communiquer avec les autres facilite la prévention des conflits et de la violence dite « passive » (Force d’inertie relationnelle*).

Éclairage des profondeurs : Comment faire la lumière sur mes ressentiments et blocages profonds, sur mes défenses et les représentations erronées du Réel qui entravent une saine vision de l’existence ? Comment reconnaitre les fausses pistes qui peuvent emprisonner un individu dans une compréhension limitée de la vie qui lui est donnée ?

- Apprendre à développer mes talents : Nous possédons tous des dons et des qualités qui sont souvent ignorés, ou peu utilisés. Comment (re)trouver ceux qui me sont propres ? Comment les exploiter à bon escient ? Comment atteindre un objectif sans répéter indéfiniment les mêmes schémas négatifs ?

- Déceler mes « résistances » au changement : Ma perception du Réel est nécessairement  « filtrée » à travers mes systèmes de croyances, mais également par les obstacles de mes blessures passées : sentiments de culpabilité, de rejet, de peurs, colères (rentrées ou pas), accusations diverses, etc... Éclairer ces dysfonctionnements de vie par une pratique en petits groupes facilite les prises de conscience favorables aux changements.

- Les jeunes et la violence passive (*) : Communiquer avec les jeunes dans la non-violence, aux travers de jeux intergénérationnels ludiques et créatifs, permet à tous et à toutes de sortir de la parole biaisée, de l’accusation mutuelle et du repli sur soi.   

- Gestion du stress et des émotions : Savoir gérer intelligemment ces éléments, pour que ce ne soient pas eux qui mènent les rênes de notre existence…réajuster nos systèmes de croyances, en renonçant à ceux qui nous entravent… Prendre conscience de nos ressentiments les plus divers, et des évènements qui les enclenchent sans « raisons » apparentes….

- Se libérer de nos dépendances et de nos addictions :Notre monde contemporain facilite grandement les dépendances et les addictions : il s’agit de développer ici les outils et les états d’esprit qui permettent de s’en libérer sur le long terme.

Apprendre Les clefs de l’accompagnement (coaching) : Les diverses approches qui viennent d’être évoquées permettent à terme d’apprendre les clefs d’un accompagnement cohérent :
-  Comment accompagner une personne exprimant le désir de changer ses scénarios d’existence ?
-  Comment l’aider à transformer certains fonctionnement qu’elle juge dépassés ou toxiques ?
-  Comment accompagner la personne (ou un groupe de personne) à partager un enseignement, ou un apprentissage spécifique (stress, programme santé, addictions, etc…)

Plusieurs formules d’ateliers en Développement Personnel sont proposées par la Ligue Vie & Santé :              Sur une journée, en week-end, ou sur une année scolaire.

Ils sont animés par Marc Klinkhamer, musicothérapeute, formateur consultant en PAE et écoute Active.    Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, entre autre sur les relations humaines et les groupes de parole.

 Les outils utilisés :

 - Analyse transactionnelle et fonctionnelle (PAE),
- triangle de Karpman,  
- écoute active, CNV,
- Gestions des conflits et des émotions,
- musicothérapie inductive,
- sémantique générale,

__________________

(*) Force d’inertie relationnelle et violence passive.

 L’absence d’écoute (à soi, à l’autre, voire à l’ « adversité »), ainsi que l’évitement au dialogue, génère une forme de violence diffuse, dites violence passive, se traduisant par un cumul de comportements auto-protecteurs et de paroles biaisées qui finissent par bloquer littéralement toute communication authentique.

Que ce soit au sein de la vie familiale, sociale, amicale, professionnelle, etc.., ces mécanismes de repli sur soi et d’auto-défense reproduisent et répètent cette violence passive, « institutionnalisée » au sein de notre culture. Il va sans dire que ce processus complexe est à la racine de nombreuses souffrances (psychiques, émotionnelles, relationnelles, spirituelles, etc. ...)

    Nous sommes donc tous concernés par cette violence invisible et contagieuse, dont nous sommes à la fois acteur, complice et victime. La violence passive nous isole les uns des autres, (force d’inertie relationnelle), et peut-être aussi destructrice que la violence “active” (coups, blessures, injures, etc..), qui, elle, est interdite par le code pénal.

 Peut-on, sur le long terme et au-delà du discours, se libérer des blocages toxiques qui viennent d’être évoqués, et ceci au sein de notre vie familiale, sociale, amicale, professionnelle, etc.. ?

 Tout comme on peut se libérer d’une addiction mortelle à la cigarette en 5 étapes (Plan de 5 Jours), on peut apprendre à gérer cette violence particulière et les comportements qui en découlent, également en 5 étapes. L’atelier proposé ici favorise les prises de conscience nécessaires et les choix éclairés qui en découlent. 

 Cette formation (14 heures) se déroule soit sur 5 séances consécutives, soit sur deux journées complètes ou sur un week-end